Comment monter le rail pour installer une porte coulissante ?

Vous avez acheté une maison dans laquelle il y a quelques travaux d’aménagement à réaliser, pour la rendre plus pratique et plus confortable. Il y a notamment la porte de votre salle de bain qui mériterait d’être remplacée : le vieux modèle à accordéon coulisse mal, et prend beaucoup de place. Vous aimeriez ainsi la remplacer par une porte coulissante, qui prendra moins de place et qui sera plus esthétique. Comme il ne s’agit pas d’un très gros travail, vous pensez être en mesure d’essayer d’installer vous-même votre porte coulissante. Cependant, vous n’avez jamais posé de rail pour porte coulissante, et vous avez peur de mal vous y prendre. Découvrez ci-dessous comment monter un rail et une porte coulissante étape par étape.

Sommaire

Montage rail porte coulissante : les étapes à suivre pour une installation réussie.

Tout d’abord, il convient de préciser qu’il existe deux grands types de portes coulissantes : 

  1. La porte coulissante en applique, qui est posée sur un rail, lui-même placé au mur, au-dessus de l’ouverture de la porte. La porte glisse ainsi devant l’ouverture pour la masquer, ou pour la découvrir.
  2.  La porte à galandage, qui se glisse entre deux cloisons, pour disparaître complètement lorsqu’on ouvre la pièce.

Cette dernière option nécessite des travaux plus conséquents, puisqu’il faut prévoir un espace permettant de ranger la porte, sans compter la technicité de la pose du rail. Nous nous intéresserons donc à la première catégorie, qui est plus accessible aux bricoleurs peu chevronnés.

montage rail porte coulissante

Préparation du matériel pour la pose du rail

Pour installer une porte coulissante, il vous faudra un peu de matériel, qui est tout à fait classique et accessible :

  • La porte, le rail et son kit d’installation ;
  • Des chevilles, pour une fixation solide de votre rail. Pensez à choisir les chevilles en fonction de la nature de votre mur.
  • Des instruments pour mesurer et vérifier les tracés : un mètre, un fil à plomb, un niveau à bulle, une règle et un crayon.
  • Une perceuse, une visseuse, et des tournevis.

Installation du rail

Pour installer le rail, il est indispensable de prendre des mesures précises, pour bien le disposer : il doit être placé au-dessus de la porte, mais aussi s’étendre sur le mur, pour que la porte puisse s’ouvrir suffisamment. Il faut donc mesurer la hauteur de cette dernière, et ajouter un ou deux centimètres que l’on reporte sur le mur. Marquez également les deux extrémités du rail, et tracez un trait pour vous guider.

Pour la fixation du rail, l’opération est assez simple : on s’assure que ce dernier est droit, puis on marque l’emplacement des chevilles, que l’on insère dans le mur, avant de fixer le rail. Vous pourrez ensuite fixer les butées d’arrêt de la porte et le frein selon le guide d’installation. Il vous faudra peut-être faire plusieurs essais pour trouver le meilleur emplacement. N’oubliez pas de fixer la butée au sol : elle est indispensable pour maintenir la porte, lorsque cette dernière coulisse le long du mur. Il ne vous restera plus qu’à fixer les roulettes sur la porte et à l’installer. Assurez-vous que cette dernière glisse parfaitement, et freine au bon moment, pour éviter les accidents domestiques.